Publié le :

Ces femmes qui boostent l’innovation dans la Healthtech !

#Startup

Elles sont entrepreneures, mentores, ou encore partenaires de Tech Care Paris, la plateforme d’innovation dédiée à la santé de Paris&Co : elles contribuent à booster l’innovation dans le secteur exigeant de la Healthtech !

 

A l’occasion de la journée internationale des droits des femmes du 8 mars dernier, Paris&Co a lancé son top mensuel de parcours de femmes inspirantes de son réseau : entrepreneures, ou encore expertes : elles se démarquent toutes par leur engagement, leur passion et leur talent ! 

 

Ce mois d’octobre, nous vous proposons de faire un détour dans l’univers de la santé, à travers les parcours de personnalités féminines qui mettent leur expérience et leur expertise de haut niveau au service d’innovations qui répondent à des enjeux de société cruciaux : l’accès au soin, la prévention, la recherche, l’amélioration du parcours patient et le mieux vivre.

 

 

1. Delphine Riché est la co-fondatrice de Continuum+, une start-up qui met à disposition des solutions numérique et humaine pour assurer le suivi thérapeutique des patients atteints de cancer.

Diplômée d’école de commerce, Delphine a travaillé plus de vingt ans dans des grands groupes pharmaceutiques à différentes fonctions : Marketing, Commerciale, Affaires Publiques et Ressources Humaines. Lors de sa dernière expérience professionnelle aux Ressources Humaines, elle se passionne pour les sujets organisationnels, la conduite du changement, ou encore le développement. Cette expérience lui est très utile pour développer Continuum+ : comment contribuer à transformer le système de santé en faisant évoluer les pratiques et en développant l’usage du numérique pour améliorer le quotidien des patients et des professionnels de santé ?

Des challenges avant tout humains, passionnants qui demandent beaucoup d’énergie, de détermination, d’engagement. La crise sanitaire a conforté Delphine dans son projet. Le bon fonctionnement des organisations de notre système de soins est capital et le numérique apporte des solutions pour aider à sa transformation. L’ambition de Continuum+ est de devenir la référence du télésuivi en oncologie. Après une première levée de fonds en 2018, Continuum+ prépare une deuxième levée pour accélérer son développement. Avec 4 millions de personnes atteintes de cancer près de 400 000 nouveaux diagnostiqués chaque année en France, les besoins d’accompagnement des patients sont immenses.

Découvrir Delphine Riché sur Linkedin et Twitter

 

2. Adela Barbulescu est PDG et co-fondatrice d’Emoface. Elle développe les algorithmes d’intelligence artificielle qui sont au cœur de l’application Emoface. Après avoir entamé ses études en Roumanie, elle les poursuit au Danemark, puis en France où elle rejoint l’Université Grenoble-Alpes. De 2012 à 2016, elle consacre sa thèse en informatique à la génération d’émotions chez des avatars en 3D. Rapidement, elle comprend que ses recherches peuvent être utiles aux personnes qui éprouvent des difficultés à déchiffrer les expressions faciales et les émotions.

Adela se passionne pour ce sujet, et rêve de créer une application pouvant apporter de réels bénéfices aux personnes présentant des troubles autistiques. Elle crée alors le premier prototype d’Emoface. En 2017, Adela fait la connaissance de Mayra Lima, designer UI/UX spécialisée dans les applications pour l'autisme. Ensemble, elles décident de combiner leurs recherches respectives en un projet qui leur tient à cœur : mettre l’innovation technologique et le design au service des personnes présentant des difficultés socio-émotionnelles.

Découvrir Adela Barbalescu sur Linkedin

 

3. Cécile Chevalier est la co-fondatrice et dirigeante de Diagante, start-up qui transforme le diagnostic des infections chirurgicales en permettant d’analyser les biopsies solides sur les automates dédiés aux liquides biologiques. Statisticienne de formation, et après une carrière dans le conseil et la data, elle développe plusieurs projets intrapreneuriaux et prend la direction de l’innovation dans un groupe bancaire. De l’intrapreneuriat à la création d’entreprise, il n’y avait qu’un pas : diplômée d’un executive MBA à HEC, elle décide donc de créer Diagante - jeune pousse Deeptech - qui s’appuie sur une technologie inventée par son associé pour transformer la prise en charge des prélèvements solides des patients à des fins de diagnostic médical.

C’est dans le cadre du programme Challenge + d’HEC, que le projet se construit et obtient un 2ème prix pour le meilleur business plan. Toujours sur les bancs de cette école, elle rencontre son deuxième associé. « J’aime concrétiser de nouveaux projets à fort impact. Créer une startup innovante dans la santé avait tout son sens. Construire l’équipe est déterminant dans tous projets. M’associer avec un médecin chercheur et un pharmacien de l’industrie pour créer Diagante était une évidence."

Découvrir Cécile Chevalier sur Linkedin

 

4. Soizic Ambrosi est la fondatrice d’Intertio, une plateforme digitale de vidéos scientifiques, qui accélère le partage d’informations entre les professionnels de santé et les industriels.

De formation juridique et financière (DJCE, Harvard Finances), Soizic endosse les rôles de fiscaliste international, directeur fiscal assurance et trésorerie pour des groupes comme Orange France Telecom, Siemens et Novartis. Elle est aussi présidente du groupe stratégie fiscale du LEEM et membre du Conseil Consultatif de la Banque de France. Son interprétation innovante des règles fiscales en vigueur génèrera des changements législatifs et jurisprudentiels.

Fondée en 2018 par Soizic, Intertio (ex Vemli) offre un canal de communication aux industriels de la santé qui souhaitent faire connaitre leurs innovations (et qui ont actuellement à leur disposition leurs réseaux de visiteurs médicaux et les relations publiques). Désireuse de réduire l’errance thérapeutique des patients, Soizic a souhaité faire d’Intertio un outil incontournable pour les hôpitaux qui y partagent leurs bonnes pratiques et leurs essais cliniques !

Découvrir Soizic Ambrosi sur Linkedin

 

5. Alexandra Boussommier-Calleja est la fondatrice et CEO d’ImVitro. Spécialisée en imagerie et biomécanique des cellules et tissus, Alexandra est titulaire d’une thèse en ingénierie biomédicale de l’Imperial College London (2013). Elle a par la suite réalisé un contrat postdoctoral de quatre ans à l’Institut d'ingénierie médicale et mécanique du MIT de Boston. Elle a financé elle-même sa recherche postdoctorale au moyen de la prestigieuse bourse du Cancer Research Institute basé à New York. Elle a écrit ou co-écrit 10 articles dans des journaux scientifiques, au sujet du glaucome et de l'immunothérapie appliquée au cancer.

En 2018, elle a obtenu une bourse Marie Curie pour développer des méthodes de culture cellulaire et étudier l’imagerie cellulaire en timelapse, une méthode aujourd’hui clé de la fécondation in vitro. En 2019, Alexandra fonde ImVitro, dont elle est la CEO. Depuis, elle a fait grandir l'équipe qui se veut majoritairement technique pour l'instant, et qui a développé une première version de leur plateforme SaaS marquée CE. ImVitro va bientôt mettre à disposition sa plateforme auprès de ses partenaires après avoir complété une première étude rétrospective clé à son déploiement.

Grâce à son background scientifique, Alexandra assume un rôle opérationnel ainsi que de R&D : elle se charge d’obtenir les financements, de monter l’équipe, d’interagir avec les médecins/biologistes et de créer les partenariats avec les cliniques, de collecter les données, puis de développer la vision à long terme de l’entreprise et de ses produits.

Découvrir Alexandra Boussommier-Calleja sur Linkedin

 

6. Nadia Skandrani est la CEO de TissueAegis. Ingénieure en Biotechnologie, Nadia a travaillé comme ingénieure de recherche à l’UFR Sciences et Techniques de l'Université de Franche-Comté, à Besançon. Elle a eu l’opportunité de participer au développement de projets scientifiques innovants, en collaboration avec plusieurs équipes de recherche en Europe.

Nadia a poursuivi ensuite un doctorat au laboratoire NanoMédecine de l'Université de Franche-Comté, en collaboration avec l'Institut de Recherche Interdisciplinaire du CNRS de Lille. Ce qui l’a conduit à travailler comme chercheur postdoctoral dans le laboratoire NanoMedecine, avec le professeur Tijani Gharbi. Elle y a notamment étudié le développement de dispositifs médicaux innovants pour la conservation des tissus humains. Elle était responsable de la conception et de la validation biologique du dispositif médical utilisé pour le transport et la conservation de la cornée.

Nadia créera TissueAegis en 2017, la Medtech issue de ces recherches qui développe un dispositif médical innovant pour le transport et la conservation de greffons de tissus humains, et dont la première application concerne la cornée.

Découvrir Alexandra Boussommier-Calleja sur Linkedin

 

7. Louise Mellot est Directrice de projet innovation au sein de la Direction de la Stratégie et de la Transformation de l’AP-HP (Assistance Publique – Hôpitaux de Paris). Diplômée de l’Ecole polytechnique, elle est passionnée par le domaine de la santé depuis un stage au sein de l’association l’Enfant@l’hôpital.

Après un passage en marketing dans l’industrie pharmaceutique, désireuse de mieux comprendre l’écosystème complexe qu’est la santé, et en particulier les enjeux et problématiques autour de l’innovation, elle rejoint en 2019 l’équipe innovation naissante de la Direction de la Stratégie et de la Transformation de l’AP-HP.

Motivée par le désir profond de répondre au mieux aux besoins des patients et des innovateurs hospitaliers, elle travaille à fluidifier l’innovation à l’hôpital, sur les projets d’intrapreuneuriat comme sur les projets incluant des partenaires : start-ups, industriels, et incubateurs tels que Tech Care Paris. Son objectif : aider les innovateurs à construire et mettre en place des solutions répondant au mieux aux besoins et enjeux !

Découvrir Louise Mellot sur Linkedin

 

8. Anne-Sophie de La Gorce est investisseur spécialisée dans le numérique au sein de la Banque des Territoires. Son quotidien consiste à identifier des projets dans les infrastructures ou dans les services numériques, et à accompagner leur développement via les fonds propres de la Banque des Territoires.

Ingénieur de formation, diplômée de Telecom SudParis, elle a d’abord travaillé pendant 10 ans en tant que responsable développement chez Alcatel.  Basée à Londres puis à Paris, elle allait défendre les produits Alcatel devant des clients situés en France, mais aussi en Afrique, au Moyen Orient et en Asie.

Elle change alors de cap pour rejoindre la Banque des Territoires. Un changement de monde qui lui permet de découvrir le monde de l’investissement au service de l’intérêt général. Les sujets du bien vieillir et de la e-santé sont des axes d’investissement qu’elle privilégie, et c’est ainsi qu’elle porte le partenariat de la Banque des Territoires avec Tech Care Paris. Aujourd’hui, elle est administratrice dans six sociétés dont Click&Care.

Découvrir Anne-Sophie de La Gorce sur Linkedin

 

Le portrait Bonus de Tech Care Paris !

Alice Freton est chargée d’affaires incubation chez Tech Care Paris, la plateforme dédiée à la santé et au bien-être de Paris&Co.

Pharmacienne de formation, Alice a débuté son parcours en recherche hospitalière à Paris au sein de l’AP-HP, puis à Montréal à l’Institut de Recherche du Centre Universitaire McGill.

 Après avoir fait ses premières armes face à la paillasse, elle a souhaité se tourner vers le monde de l’Open Innovation. Elle a dans un premier temps intégré la division External Innovation du Groupe Servier dans l'objectif d'identifier les startups en santé les plus innovantes en Europe. Son parcours l'a ensuite conduit vers le Digital Pharma Lab, accélérateur de startups en e-santé, dont l’ambition est de faciliter la transformation digitale grâce à la collaboration entre laboratoires pharmaceutiques, établissements hospitaliers et startups en santé.

 C'est donc tout naturellement qu’Alice a rejoint en début d'année Tech Care Paris, la plateforme d'innovation en santé de Paris&Co, en tant que Chargée d’Affaires Incubation. Elle accompagne désormais les entrepreneurs de l’incubateur dans le développement de leurs projets, aussi diversifiés que passionnants et porteurs de fortes innovations dans le secteur de la santé.

Découvrir Alice Freton sur Linkedin

 

Retrouvez les anciens numéros de nos Top de parcours inspirants au féminin :  

8 mars 2021 : Femmes et entrepreneures : parcours inspirants 

8 avril 2021 : Femmes inspirantes : 8 parcours de femmes qui stimulent la Foodtech ! 

8 mai 2021 : 8 parcours de femmes qui transforment le monde de la finance !

8 juin 2021 : Ces 8 femmes audacieuses qui font bouger le monde du gaming !

8 juillet 2021 : Parcours de femmes engagées qui stimulent la Sportstech !

8 septembre 2021 : 8 femmes de talent qui réinventent le tourisme !

Partager sur :

Lire aussi #Startup

Journée internationale des personnes en situation de handicap : nos 4 startups Tech Care

propulsé par Tech Care Paris

À l'occasion de la journée internationale des personnes en situation de handicap, Tech Care vous propose de découvrir ses startups incubées qui œuvrent quotidiennement à l’amélioration de leur qualité de vie.

Dans une société où 2.7 millions de personnes en France sont porteuses d'un handicap, des startups comme Eppur, Kürage, EzyGain ou encore Gyrolift émergent pour rendre le quotidien des personnes en mobilité réduite plus accessible et plus facile.

Allier croissance et impact positif ? La gymnastique mentale des entrepreneurs

propulsé par Paris&Co

A l’heure où les défis environnementaux et sociaux se font de plus en plus urgents, gouvernements, villes et entreprises multiplient les initiatives pour répondre à ces derniers. On assiste à une prolifération des labels, des démarches RSE et des transformations internes dans les grandes entreprises depuis quelques années. Mais, qu'en est-il de l’écosystème des startups ? Sont-elles plus vertueuses ?