Publié le :

Interview de Zineb Agoumi, lauréate Europe 2019 du Cartier Women's Initiative Awards

#Évènement #International #Startup

Zineb Agoumi, CEO de EzyGain, nous parle de son expérience et ressenti après avoir reçu le prix Cartier Women’s Initiative Awards pour sa start-up proposant un tapis roulant intelligent de rééducation à la marche.

ZinebAgoumi

1. Quel est ton parcours ? 

J’ai commencé mon projet pendant mes études à l’ESSEC et à Centrale où j’ai suivi une filière entrepreneur. J’ai rencontré un médecin qui travaillait sur la rééducation et au même moment ma grand-mère avait des problèmes de marche. Je me suis donc intéressée à cette problématique et j’ai commencé comme ça. C’était en avril 2015.

2. Pourquoi as-tu choisi de te faire incuber chez Tech Care et qu’est-ce que cela t’apporte ?

Nous avons souhaité intégrer Tech Care pour la qualité des entreprises qui y sont et qui nous entourent. Cela nous permet d’être accessible pour nos partenaires et de recevoir un accompagnement par une équipe sensible aux enjeux de l’innovation en santé. Depuis notre arrivée en décembre, il y a eu plusieurs ateliers organisés, ainsi que des réunions régulières entre start-ups qui ont pour but de nous challenger et de nous pousser à explorer de nouvelles pistes.

3. Comment s’est déroulé le concours Cartier Women’s Initiative ?

On a rempli un très long formulaire en 2018, puis il y a eu quatre mois de traitement des dossiers. J’ai ensuite été présélectionnée et auditée par EY. En début d’année, ils ont annoncé les finalistes. Nous avons ensuite travaillé pendant 4 mois sur le business plan, pour l’affiner. Je suis ensuite partie une semaine direction San Francisco avec plein de workshops ( Pitch, Média training, financement, rendez-vous investisseurs). Et enfin nous avons fini par un passage devant un jury .

4. Qu’est-ce que ce prix représente pour toi ?

Le prix cartier représente une grande reconnaissance du travail accompli, de la scalabilité du projet et de son impact !

5. Qu’as-tu ressenti lorsque l’on t’a appelé pendant la soirée ?

La concurrence était très rude. J’étais très émue et contente, et j’avais envie de le partager avec mon équipe et mes proches. J’étais très fière de voir Ezygain reconnu pour son intérêt social et financier.

6. Ta vision des femmes entrepreneuses dans la société ? Est-ce que tu te sens à ta place, favorisée, défavorisée ?

Je n’ai jamais senti de différence. On a tous des difficultés à entreprendre et c’est normal. La seule fois où j’ai senti une différence a été l’année dernière lorsque j’étais enceinte. On était en pleine levée de fonds et j’ai senti une grosse différence dans la manière dont certaines personnes pouvaient me voir. Mais après je pense qu’il faut dépasser ces obstacles et préjugés, et foncer et faire ce que l’on pense être bien. Aujourd’hui il y a très peu de modèles femmes entrepreneurs qui réussissent à faire de grosses entreprises et ce serait bien que ça change.

7. Trois qualités qui ont fait que tu es là où tu en es ?

Je dirais ma persévérance, que j’ai su (et eu la chance) m’entourer des bonnes personnes car on ne peut pas faire les choses seules et enfin que je suis déterminée.

8. Quels sont les projets d’EzyGain pour la suite ?

Nous voulons développer le marché du domicile. Nous commençons à bien nous insérer en établissement, centre de rééducation ou maison de retraite, et donc notre nouvel objectif est de rendre la solution accessible au domicile des patients, de façon simple et sécurisé.

Partager sur :

Lire aussi #Évènement, #International, #Startup

2018 : 517 startups accompagnées qui innovent pour un développement économique durable

Nous l’annoncions il y a tout juste un an : 2018 annonçait le passage d’un cap majeur pour Paris&Co, celui de la 1000ème startup accompagnée ! Et la barre a été largement franchie : ce sont désormais plus de 1100 startups qui sont passées par nos bancs depuis 20 ans. L’équipe de Paris&Co est fière de vous présenter le bilan de notre activité en 2018, qui est aussi l’occasion de souligner l’impact de l’accompagnement réalisé au quotidien par notre équipe de 85 personnes auprès de ces jeunes pousses