Agir pour prendre en compte sa santé mentale

Crise sanitaire, dérèglement climatique, instabilité géopolitique, incertitudes professionnelles et économiques ou encore l’évolution des formes de travail… Nous faisons aujourd’hui face à une succession de bouleversements qui déséquilibrent nos sociétés et le bien-être des individus. Anxiété, état dépressif, stress et problèmes de sommeil sont tant de maux qui traduisent l’impact de ces changements sur notre santé mentale. Ces troubles existaient déjà par le passé, mais se trouvent aujourd’hui exacerbés et mis en lumière par l’actualité.

Ainsi, selon l’OMS, depuis le début de la pandémie, le nombre de personnes sujettes à ces troubles psychologiques ont augmenté de 25 % [1]. En France, d’après l’étude CoviPrev réalisée depuis mars 2020 auprès de la population, près d’un tiers des citoyens présentent un état anxieux, 15 % montrent également des signes d’un état dépressif et 63 % avouent avoir eu des problèmes de sommeil sur les huit derniers jours. Enfin, 10 % ont eu des pensées suicidaires au cours de l’année. Ainsi, une augmentation notable de 30 à 50 % des troubles de l’humeur et de l’anxiété aurait été calculée depuis maintenant deux ans [2]. 

Anamnese lance VacciHELP, la “solution vaccination” des entreprises

propulsé par Tech Care Paris

Après avoir développé CovidHELP dès le mois de mars 2020, afin d’aider les entreprises à identifier et lutter contre les risques de contamination sur le lieu de travail, la startup Anamnèse (spécialisée dans la digitalisation des parcours de soins, la collecte et l’exploitation des données de santé) lance aujourd’hui VacciHELP, un parcours vaccinal digitalisé et intelligent (IA) destiné aux entreprises et à leurs salariés.